ROLAND-GARROS : ELISE MERTENS PASSE LE 3EME TOUR, VAN DE ZANDSCHULP ECHOUE CONTRE NADAL

Roland-Garros Mertens
Botic Van de Zandschulp n'a rien pu faire contre Nadal (photo JMD/Sports5962)

Ce 6ème jour du tableau final des Internationaux de France concernait notamment deux joueurs étrangers licenciés dans le Nord. La Belge qui a longtemps joué au TC Denain Elise Mertens a brillamment passé le 3ème tour de Roland-Garros en éliminant la Russe Gracheva en deux sets. Pas de miracle en revanche pour le Néerlandais Botic Van de Zandschulp, éliminé en 3 manches par Rafael Nadal. Il n’y a plus de Loonois en lice à Roland-Garros.

La joueuse de Louvain poursuit son parcours victorieux pour le plus grand plaisir de nos confrères belges, de retour à Roland-Garros. Sur le modeste court n°7, la numéro 1 belge, 32e au classement WTA, s’est imposée en deux manches (6-2, 6-3) en 1h37 minutes de jeu. Avec le soutien des nombreux supporters belges présents ce vendredi 27 mai porte d’Auteuil.

Elise Mertens domine facilement la Russe Gracheva

Elise Mertens était opposée à la Russe Varvara Gracheva, 21 ans, 71e joueuse mondiale. Celle-ci a résisté 45 minutes dans la 1ère manche (2-6), avant de céder (3-6) dans la seconde, gagnée par la Belge sur la première balle de match.

La joueuse flamande (31è mondiale) âgée de 26 ans, égale son meilleur résultat à Roland-Garros où elle avait atteint le 4e tour en 2018. Ses quatre autres participations à la Porte d’Auteuil s’étaient arrêtées au 3e tour.

Lors de la conférence de presse après le match, Elise Mertens a exprimé sa satisfaction. « Ce n’était pas un match facile. Le score était 2 et 3. J’avais l’impression que c’était un match serré mais, dans l’ensemble, je n’ai pas fait beaucoup de fautes directes. Je l’ai obligée à jouer. C’est quelque qu’un qui aime bien mettre du rythme ; donc, j’ai essayé de perturber un peu son jeu.« 

Vidéo Roland-Garros. Elise Mertens en français lors de la conférence de presse

Elise Mertens jouera donc les 1/8èmes de finale de Roland-Garros. Un match difficile l’attends contre l’Américaine Coco Gauff (23è). Mais son Roland-Garros 2022 est déjà une réussite. « Je me sens bien, je crois que mon niveau est pas mal. Je suis au quatrième tour. C’est tellement positif. Comme je le disais, il y a trois semaines, c’était peut-être un peu un rêve de jouer ici en quatrième tour, avec ma blessure. Mais je bouge bien, je n’ai pas de douleur et je suis à 100 %. »

Van de Zandschulp face au mur Nadal

Roland-Garros 2022 est en revanche terminé pour Botic Van de Zandschulp (26è). Le Néerlandais vice-champion de France de Pro A avec le TC loonois, n’a rien pu faire contre le robot Rafael Nadal (5è). Le Majorquin semble ne plus souffrir de sa blessure au pied. Et il n’a laissé aucune chance au joueur de Wageningen.

Nadal a totalement maîtrisé la rencontre. Il s’impose en 3 manches 6-3, 6-2, 6-4 en 2h11. Le joueur hollandais a juste fait illusion à la fin de 3è set. Mené 0-4, il se montre plus précis dans ses attaques. Botic fait même douter Nadal, alors dans une sorte de trou d’air un peu inexplicable. L’Espagnol se ressaisit et remporte le dernier set 6-4, un peu laborieusement. Il a su s’économiser avant d’affronter en 1/8ème de finale le grand espoir canadien Félix Auger-Aliassime, 9ème mondial. 

Rafael Nadal n’a laissé aucune chance à Botic Van de Zandschulp (photo JMD-Sports5962)

Plus de Loonois en simple à Roland-Garros

Botic Van de Zandschulp explique toute la difficulté de jouer contre Nadal. Il avoue avoir attaqué la rencontre avec le stress.  » c’est frustrant, quand on tape des bonnes balles, et il arrive quand même à retourner les balles, et il gagne des points. Il finit par gagner ses points. C’est difficile, quand on joue des bons points, mais il finit quand même par gagner le point.« 

Après les défaites successives de Zizou Bergs, Antoine Hoang,Ricardas Berankis, Lucas Pouille et Henri Laaksonen, il n’y a donc plus de joueurs du TC Loon-Plage en course à Roland-Garros. en simple. Le duo belge du TC Loonois, Sander GillesJoran Vliegen, en revanche poursuit son aventure en double après la victoire au 2è tour face aux Australiens Saville-Thompson.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Goffin Hurkacz à Roland-Garros 0-3

Les commentaires sont fermés.