TENNIS : KRISTINA MLADENOVIC, LUCAS POUILLE ET TERENCE ATMANE PRESENTS A ROLAND-GARROS

Kristina Mladenovic Roland Garros invitations
Kristina Mladenovic à l'entraînement à Roland-Garros (photo JMD/Sports5962)

Après Constant Lestienne et Océane Dodin, deux autres régionaux vont participer aux Internationaux de France. Comme prévu, Kristina Mladenovic obtient une des 6 invitations pour le tableau final du simple dames à Roland-Garros. Le jeune Boulonnais Terence Atmane bénéficie lui d’une wild-card pour les qualifications qui débuteront le 22 mai. Lucas Pouille finalement a aussi obtenu unpasse-droit, contrairement à l’an passé, pour les qualifications seulement.

Les organisateurs de Roland-Garros ont annoncé ce lundi matin les dernières invitations pour le tournoi français du Grand Chelem. Sur proposition du Directeur Technique National, Nicolas Escudé, Gilles Moretton, Président de la FFT, et Amélie Mauresmo, directrice du tournoi, ont distribué les invitations (wild-cards) pour les qualifications (du 22 au 26 mai) et pour le tableau final des simples dames et messieurs (du 28 mai au 11 juin) du tournoi de Roland-Garros 2023. 6 joueuses et 6 joueuses françaises bénéficient d’une invitation pour le tableau final.

C’est le cas pour Kristina Mladenovic. La Saint-Poloise entrera donc directement au premier tour. A 30 ans, Kiki disputera donc son 16ème Roland-Garros en simple. Rappelons qu’elle a aussi gagné 4 fois le tournoi parisien en double dames (2016, 2019, 2020, 2022). Elle à juste titre considérée comme une incontournable, même si elle ne figure qu’au 153ème rang mondial au dernier classement de la WTA.

Lucas Pouille écarté

Malheureusement, Lucas Pouille n’est pas dans ce cas. Le Loonois a chuté au 471ème rang mondial. Une place qui ne lui permet même pas d’accéder aux qualifications. Pouille a tenté de repartir sur le circuit challenger aux Etats-Unis. Ceci explique que la direction du tournoi l’a finalement directement inscrit dans ce tournoi qualificatif. Alors que l’an passé, il était invité dans le tableau final.

Le jeune Terence Atmane aussi prendra part au tournoi qualificatif. 249ème joueur mondial, le Boulonnais a fait beaucoup de progrès et même gagné des tournois ITF cette année. Il fera donc ses grands débuts sur la terre ocre de Roland-Garros à l’âge de 21 ans.

On notera que Benoît Paire, qui avait fait une apparition remarquée au Play In Challenger Lille cet hiver, est finalement invité dans le tableau final, tout comme Hugo Gaston, avec qui il était en balance.

Les premiers coups de raquettes à Roland-Garros seront donnés à partir du lundi 22 mai. Ce sera pour le tournoi de qualifications, désormais ouvert au public, dans le cadre de l’open week.

Les invitations attribuées

Tableau final des simples

Dames

  • Clara Burel (22 ans, 108è)
  • Séléna Janicijevic (20 ans, 189è)
  • Léolia Jeanjean (27 ans, 125è)
  • Kristina Mladenovic (30 ans, 153è)
  • Diane Parry (20 ans, 109è)
  • Jessika Ponchet (26 ans, 119è)

Messieurs

  • Arthur Cazaux (20 ans, 197è)
  • Arthur Fils (20 ans, 119è)
  • Hugo Gaston (22 ans, 110è)
  • Hugo Grenier (27 ans, 124è)
  • Giovanni Mpetshi-Perricard (19 ans, 233è)
  • Benoît Paire (34 ans, 160è)

Qualifications simple dames

1. Audrey ALBIE (28 ans / 241e mondiale)
2.
Loïs BOISSON (19 ans / 495e mondiale)
3.
Emeline DARTRON (23 ans / 393e mondiale)
4.
Fiona FERRO (26 ans / 392e mondiale)
5.
Emma LENE (23 ans / 418e mondiale)
6.
Daphnée MPETSHI-PERRICARD (14 ans / pas de classement WTA)
7.
Nina RADOVANOVIC (19 ans / 558e mondiale)
8.
Margaux ROUVROY(22 ans / 292e mondiale)
9.
Alice TUBELLO (22 ans / 342e mondiale)

Qualifications simple Messieurs

1. Dan ADDED (24 ans / 251e mondial)
2. Térence ATMANE** 
(21 ans / 249e mondial)
3.
Gabriel DEBRU (17 ans / 533e mondial)
4.
Titouan DROGUET (21 ans / 275e mondial)
5.
Mathys ERHARD (21 ans / 361e mondial)
6.
Arthur GEA (18 ans / 982e mondial)
7.
Antoine GHIBAUDO (18 ans / 734e mondial)
8.
Sasha GUEYMARD-WAYENBURG (19 ans / 396e mondial)
9.
Harold MAYOT(21 ans / 196e mondial)

DES PLACES TRES CHERES

Les wild cards sont très recherchées à Roland-Garros. Le Grand Chelem français est en effet richement doté. Pour les joueurs au-delà du top 50, la présence dans le tableau final est source de revenus importants.

Le tournoi de Roland-Garros offrira ainsi cette année une dotation globale de 49,6 millions d’euros, en augmentation de 12,3% par rapport à l’an passé. Dans le souci d’assurer une meilleure répartition des gains entre les joueurs, l’organisation du tournoi a notamment souhaité augmenter de façon significative le prize money des premiers tours du tableau de simple et continuer à accroître le montant alloué aux épreuves de qualification ainsi qu’à celles de tennis-fauteuil et de quad.

Le tournoi de Roland-Garros offrira cette année une dotation globale de 49,6 millions d’euros, en augmentation de 12,3% par rapport à l’an passé. Dans le souci d’assurer une meilleure répartition des gains entre les joueurs, l’organisation du tournoi a notamment souhaité augmenter de façon significative le prize money des premiers tours du tableau de simple et continuer à accroître le montant alloué aux épreuves de qualification ainsi qu’à celles de tennis-fauteuil et de quad.

Dans la continuité de l’édition 2022, l’organisation du tournoi poursuit également l’effort porté sur les trois tours des qualifications, dont la dotation progresse en moyenne de 11,8%.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1212 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Roland-Garros 2023 les Nordistes

Les commentaires sont fermés.