TENNIS : OCEANE DODIN SORTIE AU PREMIER TOUR, PLUS DE NORDISTES A L’US OPEN !

US Open Océane Dodin
Océane Dodin ici à Roland-Garros (photo Fred VdB)

Le tableau final de l’US Open, le dernier des quatre tournois du Grand Chelem, a démarré lundi à New York. Alors que l’on joue encore le premier tour, il n’y a déjà plus de joueurs des Hauts-de-France encore en lice ! La dernière, Océane Dodin, a été éliminée la nuit dernière par la jeune Canadienne Leylah Fernandez (6-3, 6-4) dès son entrée à l’US Open.

Il n’ y a pas eu de miracle pour Océane Dodin. Classée 89è joueuse mondiale, la Lilloise affrontait la redoutable Leylah Fernandez. 14ème au classement WTA, la jeune Canadienne d’origine portoricaine n’est autre que la finaliste sortante de l’US Open.

Fernandez avait déjà sorti l’autre Nordiste, Kristina Mladenovic, au 1è tour à Roland-Garros. Cette fois, elle s’impose en deux sets (6-3, 6-4), sans avoir jamais été inquiété, même si Océane a tenu le choc. Mais une fois de plus, la Française perd en partie le match à cause du service. Leylah Fernandez a réussi 10 aces contre 5 à la Nordiste. Mais surtout, Océane a commis 7 doubles fautes contre 2 à la Québecoise.

Fernandez, bourreau des Nordistes

La Villeneuvoise s’est déjà arrêtée au premier tour à Roland-Garros et à Wimbledon. À 25 ans, Océane Dodin jouait pour la quatrième fois à l’US Open où elle n’a jamais dépassé le deuxième tour. De son côté, Fernandez qui fêtera ses 20 ans le 6 septembre, participe au Majeur américain pour la troisième fois. Elle affrontera au deuxième tour la Russe Liudmila Samsonova (35e).

Océane était la seule Nordiste qualifiée directement pour le tableau final grâce à son classement dans le top 100. Ce n’était pas le cas cette fois pour Kristina Mladenovic. La Dunkerquoise poursuit sa lente descente en simple. Classée 123è mondiale avant le tournoi, Kiki devait pour la première fois depuis longtemps passer par les qualifications.

lors qu’elle devait repasser par la case qualifications, la tête de série n°14 est tombée d’entrée face à la pépite de 16 ans Sara Bejlek, 194e joueuse mondiale (6-4, 1-6, 6-4). Ce match s’annonçait pourtant largement à la portée de l’ancienne Top 10 puisque la Tchèque n’avait pas disputé de tournoi depuis son titre en W60 sur terre battue fin juillet.

Maintenant, Mladenovic va se consacrer totalement au double féminin. Avec Caroline Garcia, elle est une des favorites. Les deux Françaises avaient ainsi gagné à Roland-Garros en juin dernier.

Pouille absent, Lestienne battu

Ce n’est pas mieux chez les hommes. Lucas Pouille ainsi n’était même pas présent à New York. Le Loonois lui aussi continue à régresser, mais de façon plus spectaculaire que sa voisine Kristina Mladenovic. Battu au 1er tour à Roland‐Garros et dans les deux Challengers ATP qu’il a joués par la suite, Le Loonois n’a pas repris la raquette en compétition depuis le 13 juin. Jeune papa, il a peut-être décidé de faire un break pour profiter de sa petite fille.

211è au classement ATP, Lucas Pouille semble avoir disparu de la scène sportive. Son changement d’entraîneur en début d’année visiblement ne paye pas. On ne sait pas s’il rejouera d’ici la fin de la saison. A 28 ans, on s’oriente vers un vrai gâchis avec ce joueur qui a pourtant été demi-finaliste à l’Open d’Australie, et quart de finaliste à Wimbledon et l’US Open.

Les espoirs des Hauts-de-France reposaient donc sur le seul Constant Lestienne. A 30 ans, l’Amiénois a connu un été sensationnel. Vainqueur de 4 tournois challengers, il effectue un bond incroyable à la 75è place mondiale. Mais trop tard pour intégrer le tableau final à l’US Open.

US Open
L’Amiénois Constant Lestienne lors du Play In Challenger Lille (photo Laurent Sanson/Play In Challenger)

Il devait lui aussi passer par les qualifications. Malheureusement, il est tombé au 2è tour sur un autre Français, également habitué des challengers ATP et des qualif’s: Geoffrey Blancaneaux. Le Parisien s’est imposé à l’issue d’un match serré (6-4, 6-7, 6-3).
Le Picard devra attendre l’Open d’Australie en janvier, où son classement actuel devrait lui permettre d’entrer directement dans le tableau final. En attendant, il n’y a plus de joueurs de la région en simple à New York.

On suivra donc de près le double dames avec Kristina Mladenovic.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. US Open Mladenovic qualifiée en double dames

Les commentaires sont fermés.