CYCLISME: COFIDIS PRESENTE UNE EQUIPE PLEINE DE CHANGEMENTS POUR 2022

team Cofidis 2022
L'effectif Cofidis 2022 au complet (photo team Cofidis)

L’équipe cycliste Cofidis 2022 a été présentée ce jeudi 5 janvier. Devant la presse à Paris le matin. En streaming, sur le site web, pour les partenaires et supporters. Pas possible en cette période de le faire dans une grande réception publique comme précédemment. En 2022, l’équipe nordiste, qui évolue depuis deux saisons en UCI World Tour, a renouvelé son effectif. Mais le leader sera toujours Guillaume Martin.

L’an passé, la crise sanitaire était également très forte. La présentation aux media s’était tenue en visioconférence. Cette fois, les journalistes étaient présents pour rencontrer une partie de l’effectif élite, féminines et handisport dans un restaurant parisien. Le soir, les coureurs se sont retrouvés à Tourcoing pour la présentation sur le web. L’émission en direct était animé par les deux speakers du Tour de France Marc Chavet et Michel. Chez Cofidis, on ne fait jamais les choses à moitié.

A quelques jours du démarrage de la saison, tout est fait pour que les coureurs soient préservés du covid. Thierry Vittu, le président de Cofidis Compétitions, et Cédric Vasseur, le manager général, ont présenté les objectifs de la saison. L’occasion aussi de rappeler la fidélité de la société de crédit nordiste investie depuis un quart de siècle dans le cyclisme.

Trois grands axes de recrutement pour l’équipe Cofidis 2022

Pour cette 3ème saison en World Tour, les dirigeants ont manifesté une volonté de renouvellement à tous les niveaux. Cette volonté commençait par le changement de maillot.

Vidéo. Cédric Vasseur lors de la conférence de presse à Paris (reportage Cyclism’Actu)

11 départs, 11 arrivées et 14 Français dans l’effectif pro. Ainsi peut-on résumer le « mercato » de Cédric Vasseur et Thierry Vittu. L’ancien maillot jaune du Tour de France explique les grands axes de ce recrutement. Au niveau du sprint d’abord. Les deux principaux pourvoyeurs de victoires en 2021, Elia Viviani et Christophe Laporte sont partis.

Ils sont remplacés par Bryan Coquard, l’Italien Davide Cimolai et l’Allemand Max Walscheid. « Bryan avait besoin de se relancer après deux années difficiles. Je l’ai vu remonté comme jamais. Il faut s’attendre à de belles surprises avec lui », confie le Steenvoordois.

Deuxième axe:  » nous avions besoin d’apporter du soutien à Guillaume Martin, qui ne peut pas porter l’équipe dans les grands Tours à lui tout seul« . Ce soutien vient du pays Basque. Il s’appelle Ion Izaguirre. Le grimpeur espagnol disputera le Tour de France aux côtés du Normand. » Ils n’auront pas forcément les mêmes objectifs. Si Ion fait un top 5 au général et que Guillaume gagne une étape et ramène le maillot à pois à Paris, cela nous va très bien. »

Deux grands Tours pour Martin et Izaguirre

Tous les deux doubleront. Le Tour de France plus le Giro pour Martin. La Grande Boucle plus la Vuelta pour Izaguirre. Le Tour d’Espagne seul pour le 3ème cadre Jesus Herrada, un peu décevant la saison passée.

Troisième axe de recrutement: les rouleurs. » nous avons constaté qu’il nous en manquait pour aider nos leaders sur l’ensemble des courses« , poursuit Cédric Vasseur. D’où le recrutement de Benjamin Thomas. » Il vient de la piste. C’est un garçon charmant et il est deux fois champion de France du chrono ».

Le manager nordiste décrit par cette formule sa vision de l’équipe Cofidis 2022: » nouveau maillot; nouveau cuissard, nouveaux visages… »

L’objectif général est clair pour cette 3ème saison dans le circuit World Tour: assurer le maintien dans l’élite mondiale. Actuellement 19ème au classement cumulé des saisons 2020 et 2021, l’équipe nordiste doit impérativement marquer des points, et donc gagner des courses, pour faire partie des 18 équipes retenues à la fin de la saison.

team Cofidis 2022
L’équipe Cofidis au Grand Prix de Denain . Elle restera présente dans les classiques nordistes (archives JMD/Sports 5962)

31 coureurs, ce ne sera pas de trop pour assurer un calendrier très chargé, dans lequel les courses nordistes ne seront pas oubliées.

L’EQUIPE ELITE COFIDIS 2022

Départs (11)

  • Fernando Barcelo (Espagne) Caja Rural
  • Natnaël Behrane (Erythrée)
  • Jempy Drucker (Luxembourg)
  • Nicolas Edet (France) Arkéa-Samsic
  • Nathan Haas (Australie) retraite
  • Christophe Laporte (Jumbo Visma)
  • Jacques Lebreton (France)
  • Emmanuel Morin (France) Team U Nantes Atlantique
  • Fabio Sabatini (Italie) retraite
  • Attilio Viviani (Italie)
  • Elia Viviani (Italie) Inéos-Grenadiers
L’équipe Cofidis 2022 a effectué un premier stage de préparation en décembre en Espagne.

Arrivées (11)

  • Sander Armée (Belgique) Qhubeka NextHach
  • François Bidard (France) AG2R Citroën
  • Davide Cimolai (Italie) Israël Start Up Nation
  • Bryan Coquard (France) B&B Hôtels p/b KTM
  • Alexandre Delettre (France) Delko
  • Ion Izagirre (Espagne) Astana Premier Tech
  • Wesley Kreder (Pays-Bas) Intermarché- Wanty Gobert Matériaux
  • Alexis Renard (France) Israël Start Up Nation
  • Benjamin Thomas (France) Groupama-FDJ
  • Davide Villela (Italie) Movistar
  • Max Walscheid (Allemagne) Qhubeka NextHach
Benjamin Thomas, ici aux championnats du Monde sur piste à Roubaix, une des recrues principales (photo JMD/Sports 59/62)

Les coureurs déjà présents (20)

  • Piet Allegaert (Belgique)
  • Tom Bohli (Suisse)
  • André Carvalho (Portugal)
  • Thomas Champion (France)
  • Simone Consonni (Italie)
  • Ruben Fernandez Andujar (Espagne)
  • Eddy Finé (France)
  • Simon Geschke (Allemagne)
  • Jesus Herrada (Espagne)
  • José Herrada (Espagne)
  • Victor Lafay (France)
  • Guillaume Martin (France)
  • Anthony Perez (France)
  • Pierre-Luc Périchon (France)
  • Rémy Rochas (France)
  • Szymon Szajnok (Pologne)
  • Hugo Tournire (France)
  • Kenneth Van Bielsen (Belgique)
  • Jelle Wallays (Belgique)
  • Axel Zingle (France)
  • Au total, 31 coureurs pros, de 9 nationalités dont 14 Français.

Cofidis compte aussi pour la première fois une section féminine et depuis plusieurs années, une équipe handisport.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 908 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Sélection classiques ardennaises 2022
  2. Cofidis au Saudi Tour 2022

Les commentaires sont fermés.