CYCLISME : FLORIAN SENECHAL AU TOUR DE WALLONIE, MAIS PLUS ARNAUD DEMARE

Tour de France sélections
Florian Sénéchal a fait preuve de volonté sur le circuit de Cassel (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le Tour de Wallonie 2023 va commencer au moment où le Tour de France se termine. La 44ème édition a lieu en effet du 22 au 26 juillet avec 17 équipes engagées, dont 9 World Tour. Une innovation importante cette année: une étape contre-la-montre aura lieu autour de Mons. Les coureurs français sont nombreux. Parmi eux, deux absents de la Grande Boucle, Florian Sénéchal et Arnaud De Lie, bien décidés à relancer leur saison sur ces routes qu’ils connaissent bien.

Depuis plusieurs éditions maintenant, le Tour de Wallonie commence le week-end où le Tour de France se termine. Ce qui a peut-être tendance à l’éclipser. Néanmoins, Christophe Brandt et son équipe parviennent à chaque fois à proposer un parcours intéressant et varié à travers les cinq régions wallonnes (Hainaut, Brabant Wallon, Namur, Liège, Luxembourg). Et surtout, le plateau est souvent intéressant, même sans les coureurs de la Grande Boucle. Exemple: Julian Alaphilippe et Biniam Girmay étaient ainsi présents l’an dernier.

Cette année encore, 17 équipes sont engagées dont 9 World Tour ! Le calendrier est particulièrement favorable car les championnats du Monde arrivent plus tôt. Ce sera en effet du 5 au 13 août à Glasgow. Le Tour de Wallonie 2023 peut donc constituer une bonne préparation pour des coureurs frais. Et aussi, pour des revanchards fâchés de ne pas faire le Tour de France.

Sénéchal et De Lie à la relance

C’est donc le cas Florian Sénéchal (Soudal-Quick Step). Le Cambraisien n’a plus rien gagné depuis son titre national à Cholet en juin 2022. Les routes vallonnées du TRW pourraient certainement lui convenir. Ce serait aussi l’occasion de se montrer alors qu’il est en fin de contrat avec l’équipe belge.

Arnaud Démare lui va ainsi quitter Groupama-FDJ en mauvais termes avec Marc Madiot. Vainqueur de deux courses cette saison (une étape des Boucles de la Mayenne et la Brussels Cycling Classic), le Picard devait aussi participer à cette course qu’il apprécie. Le Beauvaisien a en effet déjà gagné trois étapes ici, plus le classement général en 2020. Démare figurait bien sur la liste des pré-engagés, avant d’en être retiré, sans trop que l’on sache pourquoi. La suite du conflit interne ?

En tous cas sur ce Tour de Wallonie 2023, l’équipe française jouera certainement la carte Bruno Armirail sur le contre-la-montre. Et aussi celle de Jake Stewart, qui remplace Démare. Rappelons que ce dernier n’avait pas non plus disputé le championnat de France à Cassel.

Tour de Wallonie 2023
Arnaud De Lie revient après sa chute aux 4 Jours de Dunkerque (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

En revanche, on assistera bien au grand retour de Arnaud De Lie (Lotto Dsnty) après sa violente chute aux 4 Jours de Dunkerque. Le sprinter wallon aura donc à coeur de briller sur ses terres, et de rassurer après une longue convalescence.

Les coureurs français seront également nombreux. Dans les 17 teams engagés figurent en effet les 4 équipes World Tour: Groupama-FDJ, AG2R-Citroën-la Mondiale, Arkéa-Samsic et bien sûr, Cofidis. S’y ajoute la formation continentale Nice Métropole-Côte d’Azur, qui découvre l’épreuve.

Un contre-la-montre décisif à Mons

La 44e édition de l’Ethias Tour de Wallonie 2023 se déroule donc du 22 au 26 juillet. 804 kilomètres de course ont au programme entre Huy, ville de départ, et Aubel, ou sera jugée l’arrivée finale. Grande innovation cette année: un contre-la-montre de 32,6 kilomètres lors de la 4e étape. Ce chrono se déroulera autour de Mons. C’est un exercice qu’on n’avait plus vu sur cette épreuve depuis vingt-deux ans ! Cela devrait faire l’affaire de l’Italien Filippo Ganna, favori de l’épreuve.

Quant à l’étape reine, elle aura lieu le dernier jour, avec plus de 3 200 mètres de dénivelé positif. Un petit Liège-Bastogne-Liège pour terminer en beauté.

Le parcours du Tour de Wallonie 2023

22.07.231è étapeHuy – Hamoir189.6 km
23.07.232è étapeSaint-Ghislain – Walcourt179.7 km
24.07.233è étapeThuin – Mont-Saint-Guibert186.8 km
25.07.234è étapeMons – Mons32.7 km (clm)
26.07.235è étapeBanneux – Aubel215.0 km

Les équipes et les principaux engagées

WorldTeams (9)
Alpecin-Deceuninck (Belgique): Stannard
Intermarché-Circus-Wanty (Belgique): Vliegen
Soudal-Quick Step (Belgique): Sénéchal
AG2R Citroën Team (France): Van Avermaet, Venturini
Arkéa-Samsic (France): Hofstetter
Cofidis (France): Wallays, Consonni
Groupama-FDJ (France): Armirail
INEOS Grenadiers (Grande-Bretagne): Ganna
Lidl-Trek (USA): Mollema

ProTeams (5)
Bingoal Wallonie Bruxelles (Belgique)
Flanders-Baloise (Belgique)
Lotto-Dstny (Belgique): De Lie
Israel-Premier Tech (Israël): Fuglsang
Uno-X Pro Cycling Team (Norvège)

Continentales (3)
Baloise Trek Lions (Belgique)
Matériel-vélo.com (Belgique)
Nice Métropole Côte d’Azur (France)

Le palmarès des 10 dernières années

Tour de Wallonie 2023
Qui succèdera à Robert Stannard, le lauréat 2022 ? (photo Martine Lainé/TRW)
  • 2013: Greg Van Avermaet (Bel)
  • 2014: Gianni Meersman (Bel)
  • 2015: Nikki Terpstra (Ned)
  • 2016: Dries Deveneyns (Bel)
  • 2017: Dylan Theuns (Bel)
  • 2018: Tim Wellens (Bel)
  • 2019: Loïc Vliegen (Bel)
  • 2020: Arnaud Démare (Fra)
  • 2021: Quinn Simmons (USA)
  • 2022: Robert Stannard (Aus)

TOUR DE FRANCE: ASGREEN PIEGE LES SPRINTERS !

Tour de France Asgreen
Kasper Asgreen s’impose à Bourg-en-Bresse (photo ASO/Charly Lopez)

La 18è étape du Tour de France, entre Moûtiers et Bourg-en-Bresse, semblait promise aux sprinters. Mais ceux-ci se sont fait piéger par les rouleurs. Partis dès les premiers kilomètres, Victor Campenaerts (Lotto Dsnty), Kasper Asgreen (Soudal-Quick Step) et Jonas Abrahamsen (Uno-X Pro Cycling Team) vont aller au bout de cette étape de 186 km, sans pouvoir compter plus de 1’30 mn !
Avec le renfort de Pascal Eenkhoorn (Lotto Dsnty) en fin de course, l’échappée conserve quelques secondes d’avance grâce à l’énorme travail de Campenaerts. Mais Kasper Asgreen est le plus rapide et remporte cette étape pleine de suspense. Le Danois sauve ainsi le Tour de son équipe, à la peine depuis le début à Bilbao.
De bon augure aussi avant le Tour de Wallonie 2023.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1609 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Tour de Wallonie 2023 : Démare et Sénéchal au départ – sports 59/62 | Olympic Games 2024
  2. Tour de Wallonie 1è étape pour Ganna
  3. Démare chez Arkéa Samsic le 1è août

Les commentaires sont fermés.